Skip to content

La Saint Patrick

18 mars 2009

st_patrick1

Bonjour bonjour, chers amis!

Cela fait un petit moment que je ne suis plus revenue poster ici. Je vous ai manqué? N-non… Bon, cela ne fait rien! Pour fêter cela en tout cas, je vais vous parler justement d’une fête fêtée par tous irlandais en fête aujourd’hui (enfin hier) 17 mars: La Saint Patrick.

Maewyn Succat est né aux environs de 389  à Bannaven Taberniae, dans une région que l’on pourrait considérer comme l’actuel Pays de Galles. A l’âge de seize ans, il fut enlevé par des pirates irlandais, notamment Niall Noigiallach dit « aux neuf otages ». Vendu comme esclave, il passa six années de captivités puis devint berger pour le compte d’un chef de clan irlandais. Sa « rencontre » avec Dieu changera sa vision de la religion, faisant de lui un chrétien dévôt.

En 411, il parvient à s’échapper et regagne les côtes anglaises où il devient prêtre. Il retrouva sa famille qui l’acceuillit chaleureusement et le supplia de ne plus la quitter. Mais la nuit même, il eut des visions et entendit les voix de ceux qui vivaient à côté du bois de Focult, à proximité de la mer occidentale. Ils criaient « Nous t’implorons, saint jeune homme, de venir parmi nous.  » Son voyage en Gaule lui permis d’installer un monastère. Mais c’est auprès de Saint Germain d’Auxerre qu’il devint diacre, puis évêque.

En 432, il revint en Irlande et commença à l’évangéliser. Il la sillonna,  prêchant, enseignant, construisant églises, monastères et écoles. Son courage, son humilité et sa bonté lui valurent une belle notoriété. Au Rock de Cashel, lors d’un sermon, il montra une feuille de trèfle et déclara: « Voici la sainte Trinité ». Le trèfle deviendra ainsi le symbole de l’Irlande. Ordonné évêque, il prit le nom de Patricius (Patrick ou Pãdraig en gaélique).

Après de longues années d’évangélisation, il se retira à Downpatrick où il mourru le 17 mars 461. A cette date, L’Irlande était déjà chrétienne sans avoir compté un seul martyr.

La Saint Patrick est maintenant fêtée par les Irlandais du monde entier, expatriés ou descendants des nombreux émigrants, et sa popularité s’étend aujourd’hui vers les non-Irlandais. Les participants, qu’ils soient chrétiens ou non, portent au moins un vêtement de couleur verte pour assister aux parades. Bières, whiskeys, cidres et Irish coffee sont à l’honneur. A Dublin, tout prend des allures de véritable festival!

Vous n’imaginez pas combien j’aurai aimé y être pour fêter cette Saint Patrick dignement et en m’amusant! Enfin, peut être aurai-je un jour cette chance… Pour le moment, les pubs de Bordeaux m’attendent, jour passé ou pas!

Je vous embrasse,  Slán

Lumi’

icon

Publicités
3 commentaires leave one →
  1. mysticktroy permalink
    18 mars 2009 22 h 19 min

    Mais si mais si tu nous as manqué !
    L’histoire de Saint Patrick me rappelle un cours d’histoire médiévale que j’ai eu et qui nous explicait tout ça…
    Pour les pubs de Bordeaux, et bien demain soir… on y fera une petite descente !

    Bisous !
    MT

  2. lumillule permalink*
    19 mars 2009 0 h 21 min

    Ouaaiis! Aller, on va boire la bière du Donjon!
    *Se demande avec perplexité et intrigue si ils distribueront toujours des chapeaux de leprechaun!*

  3. dreamgirl permalink
    19 mars 2009 21 h 58 min

    Merci pour l’histoire, j’aurais appris le pourquoi de cette fête :). Bon amusement en ce moment héhé ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :